Pour finir la saison, direction Mont Marsan, en cette mi-Novembre. La photo de la plaque parle d'elle même: une météo pourrie, humide, la gadoue la gadoue. Un rallye avec des spéciales type "Cévennes" ou même un peu "RAC Rallye". Nouvelle auto (à la superbe déco) nouveau pilote : Laurent, un pote d'enfance expatrié en Ariège. Et toute l'équipe du Lycée ainsi que son fidèle sponsor DANICY (Daniel), nous reviendrons plus tard sur la clio et le projet qui en découle.

RECOS

Découverte du parcours: des spéciales étroites, peu de longues lignes droites sauf une d'au moins 200 M, avec au bout un gauche serré, au vue des conditions climatiques, un freinage qui va falloir assurer.Des routes différentes de chez nous.Je croise des concurrents qui me sont pas inconnus: Mathieu COMPAGNON récent vainqueur du Rallye du Poiré, Laurent MAURAT sur sa clio N3.Entre temps Cyril (CASSOUS-LEINS) nous a rejoint pendant ses recos, il recherche désespérément sa copilote, qui tarde à arriver.

Après ces recos humides, il est de passer aux vérifs et la mise au parc fermé pour la nuit. Autre originalité, les autos sont parquées dans les arènes du village.

LE RALLYE

Avec cette météo, il va faire tout juste jour quand on va sortir de ce parc fermé (dur dur les rallyes en Novembre), après un petit dej les pieds dans la gadoue!!!!

ES1 et ES2

Sur la première spéciale, on s'en sort pas mal malgré un tout droit dans la première partie, ça glisse mais mon pilote gère. La deuxième, on signe une perf 8ème temps, avec un passage à l'épingle spectaculaire. Cela se passe bien dans l'auto, l'un comme l'autre, étonné de se retrouver si bien placé. On rentre au parc 10 au scratch, la troisième spéciale du matin est annulée suite au malaise cardiaque, d'un des concurrents Maurice ALADENISE sur la ligne de départ!!! A noter la sortie de route de Mathieu COMPAGNON alors en tête.

ES4 et ES5

 
 

Après la pause déjeuner, on attaque une nouvelle spéciale mais à l'inverse de celle du matin: inconnue pour tout le monde, celle de l'après midi a déjà été parcourue lors des éditions précédentes.

La pluie qui continue de tomber rends la chaussée glissante,et la route par endroits est boueuse.

 
 

A la régulière, les autres concurrents gagnent du terrain. Dur de les contenir, dans ces conditions difficiles, la méconnaissance du terrain ne joue pas en notre faveur, il est si facile d'aller à la faute. La clio est partie plusieurs fois en glisse, mais rattraper et maîtriser par mon pilote du jour, à l'aise dans ces conditions piégeuses.

Un petit mot sur la course à Cyril: Il menait la classe F2000/13 avec sa Golf sur la spéciale du matin, non sans quelles petites fautes, mais l'aprem, les gars du cru ont grappillés leur retard, dont une 106 (ROMERO). Avec un chrono terrible sur le premier passage de l'après midi.

RESULTATS

On termine 13 ème au scratch, 6 au groupe et 3 à la classe, premier bon résultat, c'était seulement le deuxième rallye pour toute l'équipe. Grande satisfaction. Cyril,quand à lui termine 19 ème au scratch, 6 de groupe et aussi 3ème de classe.

PRÉSENTATION DU PROJET

 
 

Laurent a été à l'origine de ce projet, au sein de son Lycée (Prof de Carrosserie) Irenée Cros à PAMIERS dans l'Ariège. Sur une base accidentée, remontage d'une auto de course en configuration mini groupe N (Budget oblige). Le choix s'est porté sur une Renault Clio RS

Pas question de prépa moteur et autres pièces coûteuses, donc moteur/boite d'origine, seule évolution, au lieu des amortisseurs de série, des combinés filetés, plus tous les éléments de sécurité: arceau, harnais et baquets.